AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La série - Friday Night Lights !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary J. Danvers
Admin
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 30
Localisation : Spleenville.
Emploi : Gérante du " Talon " & Etudiante en journalisme et psychologie.
Réputation : 1
Points : 28
Date d'inscription : 11/05/2007

{ Spleenville Life }
Age :: 20 Ans
Situation :: Etudiante en journalisme, gérante du magasin de Jeux Vidéos.
Relation ::

MessageSujet: La série - Friday Night Lights !   Dim 14 Juin - 20:10


Genre: Drama

Année de création: 2006

Nombre de saisons (actuellement): 3

Créateur : Peter Berg

Producteur(s) exécutif(s) : Peter Berg, David Nevins, Brian Grazer, Jason Katims et Sarah Aubrey

Pays d'origine: Etats-Unis

Durée moyenne d'un épisode: 42 min.

Diffusion aux Etats-Unis: NBC



Casting
:

Kyle Chandler : Eric Taylor
Connie Britton : Tami Taylor
Aimee Teegarden : Julie Taylor
Scott Porter : Jason Street
Minka Kelly : Lyla Garrity
Zach Gilford : Matt Saracen
Taylor Kitsch : Tim Riggins
Gaius Charles : Brian Williams
Adrianne Palicki : Tyra Collette
Jesse Plemons : Landry Clarke




Résumé :


Comme pour la plupart des petites villes du Texas, le football est « le sport ». Tous les vendredis soirs, chaque habitant de la ville a les yeux rivés sur les joueurs de l’équipe du lycée. Cette année, les Panthers sont portés favoris.
Eric Taylor, le tout nouveau coach de l’équipe, a donc une pression énorme sur les épaules mais il peut toujours compter sur son quaterback fétiche, Jason Street. Ce garçon est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de sa génération. Beaucoup d’universités sont prêtes à le recruter.
Jason sort avec Lyla, une cheerleader jolie et intelligente. Tout se passe bien pour Street jusqu’au jour où il se blesse pendant un match et reste paralysé des membres inférieurs.
Tout est remis en question pour le coach. Il est forcé de nommer Matt Sacaren, un première année, au poste de quaterback n°1 et entièrement le former. Il lui reste quand même de bons éléments dans l’équipe, comme Tim Riggins et Brian 'Smash' Williams.
Malgré le fait que le coach consacre le plus clair de son temps au football, il a une vie de famille. Il est marié à Tami (conseillère au lycée) et ensemble ils ont une fille Julie.

Source :

La série est tirée tout d’abord d’un livre du même nom, écrit par H G Bissinger et publié dans les années 90. Peter Berg, le créateur de la série, a réalisé une adaptation cinématographique en 2004 avant de proposer à NBC d'en faire une série télévisée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spleenville-returns.niceboard.com
Mary J. Danvers
Admin
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 30
Localisation : Spleenville.
Emploi : Gérante du " Talon " & Etudiante en journalisme et psychologie.
Réputation : 1
Points : 28
Date d'inscription : 11/05/2007

{ Spleenville Life }
Age :: 20 Ans
Situation :: Etudiante en journalisme, gérante du magasin de Jeux Vidéos.
Relation ::

MessageSujet: Re: La série - Friday Night Lights !   Dim 14 Juin - 20:10

Dans le Forum :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spleenville-returns.niceboard.com
Mary J. Danvers
Admin
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 30
Localisation : Spleenville.
Emploi : Gérante du " Talon " & Etudiante en journalisme et psychologie.
Réputation : 1
Points : 28
Date d'inscription : 11/05/2007

{ Spleenville Life }
Age :: 20 Ans
Situation :: Etudiante en journalisme, gérante du magasin de Jeux Vidéos.
Relation ::

MessageSujet: Re: La série - Friday Night Lights !   Dim 14 Juin - 20:16


Le coach Eric Taylor est un ancien joueur de football. Cette année, il vient d'etre titularisé au poste de coach principal et doit déjà faire face à de nombreuses épreuves. Son quaterback vedette se blesse dès le début de la saison et toute la ville de Dillon attend de lui qu'il fasse ses preuves. Son objectif est coacher une grande équipe universitaire.

Mais même si Eric a consacré sa vie au football américain, il est aussi un mari et un père exemplaire.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Tami Taylor est la femme du coach et la mère de Julie. Elle vient juste de découvrir qu'elle était enceinte.

Son métier est conseillère d'orientation à Dillon High. Elle représente souvent la voie de la raison du coach.

Au début, elle n'approuve pas l'amitié entre Julie et Tyra, mais elle parvient à l'accepter et se sent même coupable de l'avoir si mal traitée.
Elle devient même le mentor de Tyra et l'aide à trouver la confiance dont elle a besoin pour continuer à aller de l'avant.

Au début, Tami est excitée à l'idée de partir pour Austin mais change d'avis quand elle réalise qu'elle ne pourra pas laisser Dillon derrière elle.

Finalement, elle dit à son mari qu'elle reste à Dillon avec Julie, pour élever son bébé et continuer à s'occuper des élèves du lycée.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Julie Taylor est la fille du coach Taylor et de Tamy. C'est une élève studieuse mais aussi très têtue.
Elle ne veut surtout pas reproduire le schéma de sa mère donc, lorsque Matt Saracen s'intéresse à elle, elle y est indifférente. Cependant, elle apprend à le connaître et commence à sortir avec lui, ce qui est loin d'être du goût de ses parents (légèrement surprotecteurs).
Julie se lie d'amitié avec Tyra et là commencent les ennuis. Ses parents n'acceptent pas cette relation car la jeune fille fait le mur, sèche les cours et commence à parler de faire l'amour.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Matt Saracen n'a pas la vie facile pour un adolescent. Il doit s'occuper de sa grand-mère malade pendant que son père, militaire, est en Irak. Le jeune homme travaille aussi chez « twister » (marchand de glace) pour arrondir ses fins de mois.

Au départ, Matt n'était que remplaçant au poste de quaterback mais après l'accident de Street, il est titularisé. Ses débuts sont assez difficiles mais il arrive rapidement à prendre sa place en tant que meneur de jeu. L'équipe lui fait confiance et il gagne son titre de quaterback n°1.

Coté cœur, Matt s'intéresse beaucoup à la fille du coach, Julie, avec qui il aura une relation.
Le personnage est timide, un peu gauche et indécis mais tellement humain et attendrissant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

_________________


Dernière édition par Mary J. Danvers le Dim 14 Juin - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spleenville-returns.niceboard.com
Mary J. Danvers
Admin
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 30
Localisation : Spleenville.
Emploi : Gérante du " Talon " & Etudiante en journalisme et psychologie.
Réputation : 1
Points : 28
Date d'inscription : 11/05/2007

{ Spleenville Life }
Age :: 20 Ans
Situation :: Etudiante en journalisme, gérante du magasin de Jeux Vidéos.
Relation ::

MessageSujet: Re: La série - Friday Night Lights !   Dim 14 Juin - 20:20


Suite à un plaquage lors d'un match de Football, Jason Street, le quaterback vedette de l'équipe de Dillon, est touché aux cervicales.

Peu de temps après son hospitalisation, les médecins lui annoncent qu'il sera paraplégique pour le reste de sa vie. Pour autant, Jason ne se laisse pas abattre, il devient un personnage fort, émouvant et vrai.

A l'hôpital, il rencontre Herc qui lui fait découvrir le \"Murder ball\". Le jeune homme s'y consacre entièrement quitte à mettre sa rééducation de coté. Il assistera même à un stage pour les sélections de l'équipe nationale.


Coté cœur, Jason estavec Lyla depuis toujours.La jeune fille reste à ses cotés même après l'accident mais elle aura une relation avec le meilleur ami de Jason, ce qui compliquera leurs rapports.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lyla Garrity est la fiancée de Jason Street, ainsi qu'une des pompom girls des Panthers.

Après un grave accident, Jason se trouve obligé de suivre une rééducation intense.

Lyla se trouve alors face à un choix, rester auprès de Jason ou continuer sa route.

Elle trompe Jason avec Tim Riggins, le meilleur ami de ce dernier.
Ce qui se sait relativement rapidement au lycée.

Son père, Buddy Garrity possède une entreprise automobile, et devient l'un des plus gros investisseurs de l'équipe.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Timothy 'Tim' Riggins est un rebelle qui joue sur l'intimidation pour se faire respecter. Il est aussi légèrement porté sur l'alcool. Seul le football et le Texas comptent dans sa vie. Street et lui se connaissent depuis des années, ils sont meilleurs amis. Tim culpabilise lors de l'accident de Jason, il pense que c'était à lui de stopper le joueur adverse.
Au début de la série, Tim sort avec Tyra Colette mais leur relation est assez « explosive ». Plus tard, pendant que Street est en rééducation, Tim aura une relation avec Lyla, la petite amie de ce dernier.
Tim vit avec son frère Billy, qui travaille très dur pour entretenir la maison et son frère. Le père des deux garçons les a quitté il y a quelques années mais Tim essaye de renouer le contact.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
[u]
[u]Brian Williams parle de lui à la troisième personne comme étant le « Smash ». C'est un charmeur, il aime être entouré de jolies filles.
Sa vie c'est le football américain, il veut être recruté par une université pour soutenir sa famille financièrement. Seulement lorsqu'un sélectionneur vient l'observer, la pression est trop forte et il loupe complètement le match. Il choisira d'utiliser des stéroïdes pour remédier à ses problèmes de vitesse. Sa mère, très protectrice, le remarque tout de suite, ce qui lui permet d'arrêter. Le Smash en payera les conséquences en étant exclu de plusieurs matchs, mais le coach n'ébruitera pas l'affaire.
Brian est aussi chargé de chanter l'hymne et de motiver l'équipe.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Contrairement au reste de la population de Dillon, Tyra Colette est persuadée qu'un avenir meilleur l'attend avec sa mère, ailleurs. Tyra est pertinente, séductrice et n'a pas froid aux yeux.
Tyra est l'ex petite amie de Tim mais même lorsqu'elle était avec lui, la jeune fille flirtait avec Jason et Brian. Elle est très attachée à sa mère mais elle ne comprend pas pourquoi elle se laisse autant marcher sur les pieds par les hommes. Pour essayer de l'en sortir, Tyra lui trouve une place de secrétaire à la concession Garrity.
Pendant ce temps, Tyra, elle, travaille en tant que serveuse dans un bar-restaurant

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Meilleur ami du quarterback des Panthers, Matt Saracen, Landry Clarke ne fait pas parti de l'équipe.

Il apporte son soutien à Matt et lui donne souvent des conseils même s'ils ne sont pas très utiles.

Il fut aussi le tuteur personnel de Tim Riggins en littérature, à la demande de madame Taylor.

Landry a un énorme coup de coeur pour Tyra et débutera une amitié avec elle, même si celle-ci a souvent montré qu'elle ne l'aimait pas trop.

Landry est celui qui apporte beaucoup d'humour à la série.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spleenville-returns.niceboard.com
Mary J. Danvers
Admin
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 30
Localisation : Spleenville.
Emploi : Gérante du " Talon " & Etudiante en journalisme et psychologie.
Réputation : 1
Points : 28
Date d'inscription : 11/05/2007

{ Spleenville Life }
Age :: 20 Ans
Situation :: Etudiante en journalisme, gérante du magasin de Jeux Vidéos.
Relation ::

MessageSujet: Re: La série - Friday Night Lights !   Dim 14 Juin - 20:31

LE FOOTBALL AMERICAIN




Le Jeu

L'une des originalités du football américain est qu'il se joue à 11 contre 11, tout en opposant plusieurs escouades. Ce ne sont pas les mêmes joueurs qui attaquent et qui défendent. Une rotation de spécialistes s'opère tout au long de la partie, en fonction de son déroulement. Chaque phase donne lieu à un véritable affrontement entre attaquants et défenseurs, qui disposent de leurs propres techniques pour contrer l'adversaire. On pourrait presque parler de prises, comme au judo.





Le Terrain



Le terrain mesure 100 yards de longueur, soit 91,44 m, divisé en portions de 10 yards. Au centre du terrain des traits hachurés (hashmarks) sont disposés longitudinalement tous les yards pour la même raison. Ces hashmarks délimitent la largeur maximale autorisée pour les mises en jeu afin d'éviter que ces dernières se déroulent trop près des lignes de touche. À chaque extrémité on trouve la zone d'en-but appelée endzone et, au fond de celle-ci, les poteaux entre lesquels le ballon doit passer pour le botté de transformation (après un touchdown) ou le botté de placement (field goal).





Le Ballon



Il dispose d'un lacet de fermeture qui en fait un ballon bien à part dans le monde de l'ovalie. Ce lacet est l'outil indispensable permettant au lanceur d'imprimer au ballon un mouvement rotatif qui stabilise et allonge sa trajectoire.





Equipement



Les casques de football sont en polycarbonate et sont obligatoirement maintenus par une jugulaire. A l'intérieur, ils sont garnis de mini-coussins gonflables. Les grilles sont en alliages d'acier coulé enrobé de plastique. Attention : Cela va de soi mais le casque n'est pas une arme et aucun contact ne doit être initié avec la tête. Destinées à protéger les épaules des luxations et des fractures de clavicule, leur partie extérieure est en Kevlar, en carbone ou en polymère, tandis que l'intérieur est tapissé de mousses et de structures amortissantes. Il y a aussi des protections constituées de mousses amortissantes glissées dans les poches du pantalon. Il y en a pour les hanches, le coccyx, les genoux, les cuisses. Le protège-côtes est recommandé pour les quarterbacks, véritable corset de plastique constituées de lames de plastiques enrobées. Elle est maintenue par des sangles et des bretelles et se porte sous l'épaulière. Sans oublier la coquille pour tous les joueurs. Un protége-dent obligatoire en plastique de couleur. Il se fixe à la grille, ce qui évite de l'avaler ou de le perdre.





Le Temps

Un match se déroule en 4 quart-temps de 15 minutes. Une mise en jeu (kickoff) a lieu au début du premier et du troisième quart. Le second et le quatrième quart-temps constituent simplement le prolongement de celui qui les précède; on permute uniquement les équipes sur le terrain, tout en conservant la position relative du ballon. Comme au basket, le temps de jeu est effectif : toute interruption stoppe instantanément le chronomètre. Au total, un match de football américain dure prés de 3 heures. D'où le folklore (fanfares, pom pom-girls,..) pour maintenir l'effervescence durant les interruptions. Le temps est utilisé aussi comme tactique de jeu. En effet, celui-ci ne s'arrête que pour les temps morts, en cas de faute ou lorsque le porteur du ballon sort latéralement du terrain. Dans certains cas, l'attaquant a donc tout intérêt à sortir plutôt que se faire plaquer. Son équipe perdra ainsi un minimum de temps. Pour l'action suivante, la ligne de scrimmage sera fixée à l'endroit où le joueur est sorti. Le chronomètre s'arrête quand une passe est incomplète, que le porteur du ballon sort du terrain, après un temps mort, une faute, etc. et il continue quand un joueur est plaqué. Ceci ajoute une dimension passionnante au football : une équipe qui mène au score et qui a la balle en sa possession a intérêt à jouer la montre, et utiliser les 45 secondes disponibles avant chaque mise en jeu pour faire perdre du temps. Dans ces conditions, le match peut donc être terminé 2 minutes avant la fin officielle si l'adversaire n'a plus de temps morts : le quart-arrière (quarterback) se contentera de mettre un genou au sol (même conséquence qu'un plaquage donc pas d'arrêt du chronomètre) et ce pour ses quatre tentatives. De la même façon, une équipe en possession du ballon, menée au score en fin de match, multipliera les passes, et ses porteurs de balle feront tout pour sortir en touche afin de stopper le chronomètre. Un quarterback pourra même jeter la balle au sol volontairement, sacrifiant une tentative.



Les Points

¤ Touchdown


Le Score le plus important est le touchdown à 6 points qui s'obtient en franchissant la ligne de but adverse avec le ballon ou en recevant une passe alors qu'on se trouve dans la zone de but adverse. A noter : à la différence du rugby, il suffit au porteur du ballon de franchir une ligne imaginaire qui commence au début de la goal line. Il n'y a pas besoin d'aplatir.

¤ Transformation au pied

Comme au Rugby, le touch down est suivi d'une transformation qui peut être tentée au pied. Il suffit de passer le ballon entre les poteaux depuis les 3 yards, qui précédent la zone d'en-but.


¤ Field Goal

On peut tirer au but de n'importe quel endroit du terrain et à n'importe quel moment du match. Pourtant, dans 99% des cas, le tir au but se pratique après le troisième down, lorsque l'équipe d'attaque n'a pas rempli son contrat des 10 yards mais se trouve à distance raisonnable des poteaux adverses. Cette phase de jeu est très délicate car elle nécessite beaucoup de concentration et de précision. En effet, contrairement au rugby, le botteur ne peut pas prendre son temps et doit se placer par rapport, non pas à un, ballon, mais à un coéquipier. Cependant, comme pour toute autre action, le ballon est toujours situé plus ou moins dans l'axe des poteaux (recentrage sur les hashmarks).





¤ Safety

C'est l'action de plaquer le porteur du ballon dans sa propre zone d'en-but. Il vaut 2 points. Dans ce cas, c'est l'équipe qui défend qui marque ! Une curiosité du football américain.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spleenville-returns.niceboard.com
Mary J. Danvers
Admin
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 30
Localisation : Spleenville.
Emploi : Gérante du " Talon " & Etudiante en journalisme et psychologie.
Réputation : 1
Points : 28
Date d'inscription : 11/05/2007

{ Spleenville Life }
Age :: 20 Ans
Situation :: Etudiante en journalisme, gérante du magasin de Jeux Vidéos.
Relation ::

MessageSujet: Re: La série - Friday Night Lights !   Dim 14 Juin - 20:33

Phases de Jeu

Un match de football américain se déroule en deux phases de jeu bien distinctes : l'attaque (Phase nettement plus appuyée dans Friday Night Lights) et la défense. Le changement entre les deux phases s'opère à plusieurs occasions détaillées plus bas. Le jeu commence par un botté d'engagement ou kickoff (Entre autre dans l'épisode 1.20 Mud Bowl, un Kickoff raté par l'équipe adverse sous la pluie). Ce coup de pied est utilisé en entame de chaque début de période (mi-temps) ou pour reprendre le jeu après qu'une équipe aie marqué des points. Il est, dans la plupart des cas, utilisé pour envoyer le ballon le plus loin possible dans le camp adverse. Un joueur de l'équipe adverse se doit de rattraper le ballon et de tenter d'avancer ballon en main. L'endroit où le joueur remontant le ballon sera plaqué déterminera le lieu où la phase d'attaque débutera pour son équipe. L'équipe possédant le ballon est en phase d'attaque et dispose de quatre tentatives pour parcourir 10 verges (yards). Une fois la progression de 10 verges effectuée, l'équipe dispose de quatre nouvelles tentatives pour progresser de nouveau de 10 yards supplémentaires et ainsi de suite. C'est pourquoi on dit parfois que le football américain est un jeu de "gagne-terrain". Si, à l'issue des quatre tentatives, l'équipe n'a pas parcouru cette distance, la possession du ballon est donnée à l'adversaire. L'adversaire récupère alors le ballon à l'endroit où l'attaque s'est arrêtée : c'est un turnover on downs. Pour éviter que l'équipe adverse ne récupère le ballon trop près de la zone d'en-but et se trouve donc dans une situation de marquer trop favorable, il est possible de taper un coup de pied (généralement effectué lors de la quatrième tentative) afin de dégager le ballon. Ce coup de pied de dégagement est appelé botté de dégagement. (punt). En phase d'attaque deux moyens de progression peuvent être utilisés :



¤ La Course

Dans ce mode de jeu le ballon est passé directement de la main à la main par le quart-arrière (quarterback) à un autre joueur appelé demi à l'attaque (running back). (Ce n'est non sans rappeler de nombreuses techniques utilisées par Matt, Tim et Smash) Celui-ci doit alors courir avec le ballon en évitant les défenseurs adverses. Il existe de nombreuses variantes de ce type d'attaque, le quart-arrière peut par exemple courir avec le ballon sans faire de passe ou encore peut le transmettre au running back par le biais d'une courte passe. (Il est important de mentionner que le quart-arrière (quarterback) n'a plus le droit de lancer le ballon vers la zone d'en-but adverse, (passe en avant) aussitôt qu'il franchit la ligne de mêlée (line of scrimmage).



¤ La Passe en Avant

Le quart-arrière lance une passe à un de ses receveurs qui se sera, au préalable, déplacé sur le terrain en suivant une trajectoire bien déterminée. (Cette technique est pratiquement dans tous les épisodes de la saison 1, et ils sont très loin d'être dénués de suspens) Cette trajectoire, connue à l'avance des deux joueurs, permet, outre la synchronisation entre passeur et receveur, de déstabiliser la défense en utilisant des trajectoires atypiques. Une fois le ballon attrapé par le receveur, celui-ci peut continuer à courir ballon en main. Pour qu'une passe soit valide le ballon doit être attrapé sans qu'il touche le sol par un joueur ayant ses deux pieds à l'intérieur des limites du terrain. Si ce n'est pas le cas la passe est dite incomplète. Dans les deux cas l'ensemble de l'équipe peut effectuer des blocs afin de protéger les joueurs portant le ballon (quart-arrière, coureur ou receveur). Les blocs doivent être effectués uniquement en poussant l'adversaire sans le plaquer ou le tenir.



¤ Le Plaquage

Le but du plaquage est de mettre au sol le porteur du ballon. (Une épreuve physique qui a paralysé le pauvre Jason. Une technique qui doit être donc réglée aux millimètres près) Le jeu s'arrête dès que le porteur du ballon est au sol, la prochaine tentative d'attaque débutera à l'endroit où le joueur a été plaqué. Seul un joueur porteur du ballon peut être plaqué. Un plaquage effectué sur le quart-arrière est appelé sack (Si le plaquage a lieu dans la zone d'en-but, cela rapporte 2 points à l'équipe défensive, le safety). Si le joueur plaqué perd le ballon, le ballon peut être récupéré par l'une des deux équipes. Cet événement particulier, pouvant donner lieu à un renversement (turnover) si la défense récupère le ballon, est appelé fumble. (Si un joueur est plaqué à l'intérieur du terrain, le chronomètre continue. S'il sort ou est poussé en touche, le chronomètre s'arrête. Cela à un impact très important sur la stratégie du jeu, en attaque.)



¤ L'interception

Elle a lieu lorsqu'un défenseur intercepte une passe destinée à un receveur. Le défenseur ayant réalisé l'interception peut progresser ballon en main jusqu'à ce qu'il soit plaqué. Son équipe débutera alors sa phase d'attaque à l'endroit où le plaquage a eu lieu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spleenville-returns.niceboard.com
Mary J. Danvers
Admin
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 30
Localisation : Spleenville.
Emploi : Gérante du " Talon " & Etudiante en journalisme et psychologie.
Réputation : 1
Points : 28
Date d'inscription : 11/05/2007

{ Spleenville Life }
Age :: 20 Ans
Situation :: Etudiante en journalisme, gérante du magasin de Jeux Vidéos.
Relation ::

MessageSujet: Re: La série - Friday Night Lights !   Dim 14 Juin - 20:34

Les Postes

¤ Escouade Offensive

L'escouade offensive a trois règles à respecter :
- 7 joueurs doivent être alignés sur la ligne de scrimmage et immobiles au moins une seconde.
- Seuls les joueurs en bout de ligne et placés dans le champ arrière sont éligibles, autrement dit, ont le droit de recevoir le ballon.
- 1 seul joueur peut être en mouvement, avant la mise en jeu, à condition que sa course soit parallèle ou en retrait de la ligne de mise en jeu.



Les Offensive Linemen - OL

Fonction : Leur tâche principale est d'ouvrir des brèches dans la ligne de défense adverse pour permettre aux coureurs de s'y infiltrer, et de protéger le QB, lorsqu'il s'apprête à passer.



C : Le Centre

Il remplit la double fonction de mettre le ballon en jeu et d'effectuer des blocages. Tient le ballon au sol lors de l'alignement frontal des deux équipes, préliminaire à chaque action. Transmet la balle soit de main à main entre ses jambes au QB, soit en le lançant au QB ou à un autre joueur du champ arrière; une fois la balle transmise, il devient blockeur. Dans l'équipe des Dillon Panthers, il est donc l'atout majeur pour que Matt ne se fasse pas plaquer avant qu'il ait le temps de lancer le ballon. Standard américain pro : 1.90 m - 120 kg

G : Guard

Outre leur fonction de bloquer, ils peuvent décrocher pour favoriser la progression des Running Back, quand ces derniers décrochent en terrain ouvert. Standard américain pro : 1.95 m - 110 à 115 kg

OT : Offensive Tackle (Bloqueur offensif)

Généralement plus spécialisé dans la protection du QB. Ils sont les hommes forts et sont directement opposés aux "saqueurs" les plus dangereux. Standard américain pro : 1.95 à 2 m - 120 à 130 kg

QB : Quaterback

Fonction : C'est l'âme d'une équipe, son capitaine, son meneur, de jeu. Il distribue les ballons, choisit les tactiques.

Ses capacités de lanceur au "bon bras", puissant et précis sont déterminantes. Il possède des capacités psychologiques qui lui permettent de comprendre le jeu et l'anticiper. Dans FNL, on ne peut nier ce don tactique que possède Matt. Il a su prouver, après l'accident survenu lors du 1er match, qu'il était le meilleur pour rejoindre le poste. Même avec la venue de Voodoo, il a su maîtriser ses capacités et son génie pour mettre en œuvre un travail parfait !



Les Ailiers

Fonction : Receveurs potentiels de passes avant, par excellence.



TE : Tigh End (Ailier rapproché)

Bloqueur qui peut être amené à courir avec le ballon ou à recevoir une passe. Situé près des hommes de ligne, le côté qu'il occupe s'appelle le côté fort en raison du rôle important qu'il joue. C'est donc un joueur complet aux qualités variées. Standard américain pro : 1.95 à 2 m - 105 à 115 kg

SE : Slipt End (Ailier écarté)

Il court et attrape les balles qui arrivent comme des missiles. Qualités requises : courir vite et avoir des mains sûres. Moins impliqué dans le jeu au sol, il possède la technique du blocage. Il fait abstraction de l'imminence du choc, jusqu'à l'accomplissement de la réception du ballon. On dit d'un bon receveur "qu'il n'a pas d'oreilles". Pas de gabarit standard. On trouve des basketteurs rapides et des gabarits exceptionnellement véloces et adroits.



Arrières offensifs - OB

Fonction : Positionnés en arrière de leur ligne, ils partagent, avec les deux ailiers, les tâches de maniement, échange et transport du ballon.



RB : Running Back (arrières courants)

(Autrement dit les talentueux Smash William et Tim Riggins) Ils ont pour rôle de gagner du terrain à la course, ballon en main. Capables de courir vite et de slalomer. Chargés du transport de balle lors de jeux au sol, ils tenteront en utilisant les blocks de leurs coéquipiers, d'éviter les plaquages (tackle) des défenseurs et de gagner le plus de yards possibles.

Fonctions spécialisées :

FB : FullBack (Arrière complet)

Sollicité pour les charges rudes, en plein coeur de la défense. Il faut de la puissance et le goût du contact. Standard américain pro : 1.85 m - 105 à 110 kg

HB : HalfBack (Arrière en moitié)

Chargé de convoyer la balle lors des jeux larges de débordement. Standard américain pro : 1.80 m - 90 kg

TB : TailBack (Arrière de queue)

Coureur léger.

FLB : FlankerBack (Arrière flanqué) ou WR : WideReceivers (receveurs déployés)

Mis en retrait de la ligne d'attaque et sur les flancs, il cherche à se démarquer pour recevoir. Standard américain pro : 1.90 m - 90 à 95kg

Fonctions spécialisées :

SB : SlotBack (Arrière inséré)

Il s'insère en retrait, entre le SE et la ligne offensive. Utilisé pour des formations à 4 ou 5 receveurs.



Le Kicker, le Punter et le Holder

Fonction : Ils font parti de l'équipe spéciale. Ils interviennent lors des phases de jeu au pied (kick off, punt ou field goal).

K : Kicker (Engageur)

C'est celui qui frappe le ballon lors des phases d'engagement. Il utilise généralement un Tee.

P : Punter (Botteur)

Il fait les coups de pied de dégagement. C'est lui aussi qui a la lourde tâche de frapper les field goal.

H : Holdeur (Placeur)

Il tient le ballon au sol pour assurer la frappe du Botteur.



¤ Escouade défensive

Les Defensive Linemen - DL - (hommes de ligne de la défense)

Fonction : Ils cherchent à plaquer le QB ainsi que d'arrêter les coureurs adverses.



DT : Defensive Tackle (Bloqueur Defensif)

Ils sont au centre de la ligne. En face des OG, souvent les plus gros gabarits d'une équipe. En effet, confrontés en général à 2 OLM, ils ont pour rôle de boucher les trous que tentent d'ouvrir les OL afin de favoriser les courses du ou des RB. Standard américain pro : 2 m - 130 à 140 kg

DE : Defensive End (Ailier Défensif)

Ils sont sur les ailes. Grands pour contrer les passes des QB et mobiles pour contourner la ligne d'attaque. La pression psychologique qu'ils exercent sur le QB est parfois déterminante et leur hargne est un facteur prépondérant à la réussite à ce poste. Standard américain pro : 2 m - 115 à 125 kg

Fonctions spécialisées :

DE : Defensive End (Ailier Défensif)

Nom que l'on donne dans une défense de ligne (à 3) à celui qui est au centre.

DE : Defensive End (Ailier Défensif)





Les LineBackers - LB - (Arrières de ligne ou Secondeurs)

Fonction : Ils sont polyvalents et peuvent prêter main-forte à leur "ligne" contre le jeu au sol ou plaquer en premier, lors des courses de débordement. Ils marquent les receveurs lors des jeux de passes avant courtes. Ils sont chargés des sacks du QB adverse, lors des "Blitz" (charges surprises). Ils plaquent les porteurs de ballon et empêchent les passes.



OLB : Outside LineBacker (Secondeur Extérieur)

Il est sur les côtés. Sollicité principalement lors des courses de débordement et des passes extérieures ou courtes. Il doit percevoir rapidement la nature du jeu afin de réagir par le déplacement approprié. Il avance pour plaquer en cas de jeu au sol, recule généralement pour marquer un receveur en cas de jeu aérien. Ses erreurs ont des conséquences graves. Il doit maîtriser son agressivité et sa tendance à foncer dans le tas. Standard américain pro : 1.90 m - 95 à 105 kg

MLB : Middle LineBacker (Secondeur Central)

Il est au centre. Occupe une position idéale pour l'observation des préparatifs de l'attaque et des premiers mouvements de celle-ci. Lance les ultimes consignes tactiques en tant que capitaine de l'escouade défensive. En outre sa situation centrale va le mobiliser pratiquement sur chaque action. Standard américain pro : 1.95 m - 105 à 115 kg

Fonctions spécialisées :

ILB : Inside LineBacker (Secondeur Intérieur)

Lors d'une formation à 4 linebackers, ce sont ceux du milieu.

NB : Nickel LineBacker (Secondeur Encoché)

Lors d'une formation à 3 linebackers, il arrive de l'arrière pour s'insérer en renfort, un peu en retrait.



Les Defensive Backs - DB - (Arrières défensifs)

Fonction : Positionnés en profondeur, ils protègent leur équipe contre les courses en débordement et les passes longues (fameuses bombes). Leurs erreurs, tel un gardien de soccer, seront sanctionnées par des gains importants pour l'adversaire. Ils doivent être rapides et habiles.



CB : Corner back (Arrières de coin)

Positionnés de part et d'autres du terrain, ils sont responsables de la couverture des receveurs adverses et défendent contre la course. Forment le dernier rideau défensif. Standard américain pro : 1.80 m - 80 à 90 kg



Les Safeties - S - (Hommes de sécurité)

Fonction : défenseurs mixtes.



SS : Strong Safety ("Sécurisateur" du côté fort)

Positionné en face de l'aile offensive la plus forte (càd celle où se positionne le TE adverse). Il équilibre ainsi les forces par rapport à l'axe perpendiculaire à la ligne de scrimmage. Sorte de linebacker reculé, il s'occupe plus particulièrement du Tight End adverse. Standard américain pro : 1.90 m - 95 kg

FS : Strong Safety ("Sécurisateur" libre)

C'est l'homme de la dernière chance, l'ultime obstacle. Il doit trouver la patience d'observer avant de se lancer. Sa règle d'or sera de n'avoir jamais de receveur dans son dos, entre lui et sa end-zone. Standard américain pro : 1.80 m - 80 kg

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spleenville-returns.niceboard.com
Mary J. Danvers
Admin
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 30
Localisation : Spleenville.
Emploi : Gérante du " Talon " & Etudiante en journalisme et psychologie.
Réputation : 1
Points : 28
Date d'inscription : 11/05/2007

{ Spleenville Life }
Age :: 20 Ans
Situation :: Etudiante en journalisme, gérante du magasin de Jeux Vidéos.
Relation ::

MessageSujet: Re: La série - Friday Night Lights !   Dim 14 Juin - 20:35

Divers

Numérotation des maillots




1 à 19 : Quarter Back et Botteurs

20 à 49 : Runnings Backs et Defensive Backs

50 à 59 : Linebackers

60 à 79 : Linemen Offensive

80 à 89 : Receivers et Tight End

90 à 99 : Linemen Defensive



Stratégies et tactiques

Le caractère extrêmement haché du jeu, le principe du gagne-terrain et les remplacements illimités ont conduit, au fil des années, les entraîneurs à développer des schémas tactiques d'une grande sophistication. Le développement de l'analyse vidéo et de l'informatique ont encore accentué ce phénomène. (On le remarque assez souvent avec le Coach Taylor lorsqu'il reste immobile et concentré devant les matchs de son futur adversaire. Dès le Pilote à vrai dire !) Le football américain est souvent comparé à une forme de jeu d'échecs dont les pièces seraient vivantes, et bien des subtilités échappent au spectateur même averti.



¤ Codage des formations

Le choix des tactiques est dicté au Quarterback par le coach. Ensuite lors du huddle c'est-à-dire le rassemblement des joueurs avant la séquence de jeu, celui-ci donne le nom de code correspondant à la tactique à exécuter. Lors du décompte, le quarterback peut encore changer la tactique en criant un nouveau nom de code (Audible). Chaque nom de code correspond à une combinaison travaillée à l'entraînement par les joueurs. Toutes les formations sont enregistrées dans un playbook.



Compétitions

La National Football League (NFL) rassemble l'élite des professionnels depuis 1920. C'est la principale ligue professionnelle de football américain dans le monde. Les saisons NFL se terminent depuis 1967 par une finale appelée Super Bowl. La saison régulière comporte désormais 16 matchs répartis sur 17 semaines consécutives suivis d'une phase de play-offs conduisant au Super Bowl.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spleenville-returns.niceboard.com
Mary J. Danvers
Admin
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 30
Localisation : Spleenville.
Emploi : Gérante du " Talon " & Etudiante en journalisme et psychologie.
Réputation : 1
Points : 28
Date d'inscription : 11/05/2007

{ Spleenville Life }
Age :: 20 Ans
Situation :: Etudiante en journalisme, gérante du magasin de Jeux Vidéos.
Relation ::

MessageSujet: Re: La série - Friday Night Lights !   Dim 14 Juin - 20:35

Lexique

La série emploie beaucoup de termes spécifiques qui n'ont pas réellement d'équivalent en français et fait également beaucoup de références à des éléments purement américains. Si certains sont expliqués dans les résumés des premiers épisodes, ils ne le sont pas forcément ensuite ou alors ils ne le sont que partiellement. C'est pourquoi ils sont tous réunis ici. N'hésitez pas à nous demander si certains manquent ou si vous ne comprenez pas.
¤ Toutes Saisons confondues

Booster : groupe de parents, élèves et homme d'affaires de la communauté qui donne de l'argent à l'école ou qui lève des fonds. Le meilleur exemple dans la série, c'est Buddy Garrity: il organise de nombreuses soirées pour les Panthers et s'occuppe de l'équipement des joueurs, du coach et de leurs infrastructures (dans la saison 1, les ordinateurs; dans la 3, l'écran géant ...). Dans la saison 3, on voit également Joe McCoy.
Rally Girl: groupe de filles qui s'occupe chacune d'un joueur, décorant son casier avant un match, lui apportant des gâteaux, des bonbons, etc ...

¤ Saison 1
Homecoming: « le retour à la maison, au foyer, au pays ». Cette fête marque le début de l'année scolaire et de la saison sportive. Les écoles organisent souvent, en plus d'un match, un bal.
> Voir l'épisode 1x07
SAT: Le Scholastic Aptitude Test est un test qui permet de savoir si une personne a les capacité pour entrer à l'université. non obligatoire (il est payant),le SAT est composé de 3 épreuves: mathématiques, compréhension écrite et rédaction et dure 3 heures. Ce test est payant et permet, en cas de réussite, d'accéder aux grandes universités et à leurs systèmes de bourse, c'est un complément du GPA (voir dans la partie consacrée à la saison 3). Pour s'y préparer, les élèves peuvent prendre des cours particuliers comme le prétend Smash dans l'épisode 1x08.
> Voir l'épisode 1x08

Classic: tournoi de pom-pom girls. Les participants ont 2min30 pour faire leur démonstration et doivent montrer qu'ils forment une vrai équipe. Il existe différents niveaux de compétion, du régional au national.
> Voir l'épisode 1x10
Powderpuff: Jeu réservé aux filles, généralement les pompoms girls, variante du football américain. Les matchs sont organisés lors d'une fête, le plus souvent avant le Homecoming. Puisque l'on inverse les rôles, les joueurs de l'équipe de football font les pompom girls et se déguisent en fille.
> Voir l'épisode 1x15

¤ Saison 2
A venir

¤ Saison 3
GPA:Le Grade Point Average est l'équivalent de notre moyenne. C'est la transcription numérique des lettres qui servent de notes.
A+ vaut 4.3
A 4.0
A- 3.7
B+ 3.3
B 3.0
B- 2.6
C+ 2.3
C 2.0
C- 1.7
D+ 1.3
D 1.0
E ou F 0.0
Dans l'épisode 3x01, on apprend que Tyra a 2.6 soit B-. Il faut au moins 4 ou A pour pouvoir obtenir une bonne bourse.> Voir l'épisode 3x01

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spleenville-returns.niceboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La série - Friday Night Lights !   

Revenir en haut Aller en bas
 
La série - Friday Night Lights !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friday Night Lights
» Friday Night Lights
» Friday Night Lights
» [2006] Friday Night Lights
» Five times Tim Riggins comes through Lyla Garrity's window (Friday Night Lights)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SpleenVille :: ..::Avant de jouer::.. :: ¤ Personnages à prendre ¤-
Sauter vers: